Le jeune champion de ski a trouvé la mort non loin de l'endroit où le skieur français avait fait une chute mortelle...

Série noire dans le ski de compétition. Moins d'un mois après la mort du descendeur français David Poisson lors d'un entraînement, un espoir du ski allemand, âgé de 17 ans, est mort ce mercredi après avoir effectué une chute mortelle à l'entraînement également, avant une épreuve du circuit nord-américain au Canada. 

« La Fédération canadienne de ski et la fédération de l’Alberta sont attristés d’annoncer que Max Burkhart a percuté le filet de protection mardi 5 décembre 2017 dans le cadre d’une course de la Nor-Am Cup (…) Malheureusement, malgré tous les efforts déployés pour le sauver, il est décédé mercredi », ont annoncé les organisateurs de la compétition, avant d'ajouter :  « La Fédération canadienne de ski et la Fédération de l’Alberta invitent la famille du ski à travers le monde à soutenir sa famille et ses coéquipiers ».

Le quotidien Calgary Herald rapporte que Max Burkhart, originaire de Garmisch Partenkirchen, en Bavière, était en stage avec un club de ski californien lorsqu'il a chuté à l'entraînement ce mardi à Lake Louise (Alberta). Immédiatement transporté à l'hôpital en hélicoptère, le jeune skieur est décédé le lendemain de ses blessures.

Le 13 novembre dernier, David Poisson, skieur membre de l'équipe de France de descente, trouvait la mort dans des circonstances similaires à Nakiska, à proximité de Lake Louise. Le médaillé de bronze des Mondiaux-2013 en descente, âgé de 35 ans, décédait après avoir heurté de plein fouet un arbre.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !