Le bras de fer entre Hatem Ben Arfa et les dirigeants du PSG n'est pas près de se terminer...

Alors que ses coéquipiers parisiens, Thiago Motta en tête, ont demandé à ce que Ben Arfa soit inclus dans la distribution des primes liées aux résultats de la saison, les dirigeants du PSG ne font preuve d'aucune mansuétude vis-à-vis d'Hatem Ben Arfa. Ce dernier ayant participé aux entraînements, ses coéquipiers estiment qu'il a le droit de percevoir les primes de saison, ce qui n'est pas du tout l'avis de la direction du PSG, qui ne lâche rien.

Des primes de 700.000 euros par joueur

Alors que les saisons précédentes, une enveloppe globale était accordée aux joueurs qui se répartissaient ensuite la somme entre eux, cette saison, c'est la direction qui décide des primes et elle ne veut pas entendre parler de Ben Arfa. Il faut dire que cette année, les primes sont particulièrement conséquentes. Entre les victoires en coupes nationales, le 8e de finale de la Ligue des champions et le titre en Ligue 1, elles s'élèvent environ à 700.000 euros par joueur.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !