Une suspension avec sursis, qui devrait inciter le joueur à se contrôler lors des prochains matchs s'il ne veut pas être lourdement sanctionné...

La sanction est tombée ce mercredi. Fabio Fognini a été condamné par le conseil d'administration des tournois du Grand Chelem à une suspension avec sursis portant sur deux tournois du Grand Chelem (dont obligatoirement un US Open), accompagnée d'une amende de 96.000 dollars, dont la moitié s'il récidive. Le joueur s'est donc maintenant à quoi s'en tenir, s'il lui prend l'envie de recommencer à insulter un arbitre lors des deux prochaines saisons, la sanction qui s'appliquera immédiatement aura de quoi lui faire regretter amèrement ses propos.

« M. Fognini ne fera pas appel de cette décision. Il a exprimé des remords pour son comportement et assure qu’il remplira les conditions nécessaires pour réduire sa peine financière et lever sa suspension en Grand Chelem », peut-on lire dans le communiqué.

Des sanctions qui font suite au comportement inadmissible de Fognini durant le dernier US Open. Le tennisman, furieux d'avoir perdu face à Stefano Travaglia, avait alors copieusement insulté l'arbitre suédoise Louise Engzell. Des propos que le joueur de 30 ans avait très vite regrettés, soulignant qu'il n'y aurait « pas de prochaine fois ». On le lui souhaite...

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !