En conférence de presse, les journalistes l'ont questionné sur son éventuel départ du club... Ce qui n'a pas du tout plu à Marcelo Bielsa, qui est entré dans une colère noire.

Le club lillois connaît un début de saison compliqué. Le Losc ne pointe qu'à la 17e place de la Ligue 1, après six journées de championnat. En conférence de presse, mercredi, un journaliste a donc évoqué la question d'une éventuelle démission du coach Marcelo Bielsa. Un autre l'a ensuite relancé sur le sujet, mais en faisant cette fois une allusion à son départ de l'OM en août 2015. Il n'en fallait pas plus pour que l'entraîneur lillois se fâche.

"Comme vous ne savez rien, vous posez cette question. Un ancien dirigeant a dit que j’avais quitté le club parce que j’étais écrasé par la pression. Quand j’ai démissionné, cette personne était alcoolisée après le match (une rencontre contre Caen). Elle a commencé à crier sur mes collègues "Mexico, Mexico !" Il faisait allusion à la possibilité pour moi de prendre la sélection du Mexique (…) Tout le monde se souvient des vraies raisons", a expliqué Marcelo Bielsa avant de parler de sa baisse de salaire.

Pour le coach a tout de même répondu sur la question première : envisage-t-il de démissionner ? Visiblement en aucune façon. "Je ne démissionnerai, je ne renoncerai pour aucune raison. Je suis un spécialiste lorsqu’il s’agit d’assumer des moments difficiles. Me poser ce genre de question après six matchs, je m’en indigne (…). Votre compagnie est méprisable, je fais ça pour vous démasquer".

Si face aux journalistes Marcelo Bielsa a trouvé les mots, il faudra qu'il tente d'en faire autant face à son équipe vendredi soir, lors de la réception de l'AS Monaco, deuxième du championnat.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !