En charge d'une équipe de football en Moselle, un homme s'est laissé aller contre le district sur sa page Facebook. Une attaque pas vraiment appréciée par les personnes concernées.

D'habitude les sanctions concernant des actes commis sur le terrain. Cette fois, le conseil de discipline de la fédération de football de Moselle a décidé de sanctionner des propos tenus sur les réseaux sociaux.

Un éducateur de 27 ans, en charge d'une équipe de U17 de l'UL Plantières de Metz a été lourdement sanctionné pour des propos qu'il avait écrits sur sa page Facebook. En cause ? Une condamnation sportive prononcée contre son équipe par la commission d'appel du district de Moselle, suite à un match arrêté après un envahissement de terrain.

Pour montrer son désaccord, le jeune éducateur sportif a décidé de pousser un coup de gueule sur son compte Facebook. Il a critiqué des responsables "qui se croient supérieurs à tous", officiant dans un district "pourri de l'intérieur", avant de conclure avec un "tous corrompus les vieux du district"

Visiblement, les "vieux du district" en question n'ont pas vraiment apprécié le message. Le jeune homme, réalisant la portée de ses propos a rédigé une lettre d'excuses, mais le mal était fait. Il a écopé de 12 matches de suspension.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !