L'affaire est particulièrement embarrassante pour la Norvège, à quelques jours seulement de l'ouverture des Jeux olympiques d'hiver en Corée du Sud...

La situation est fâcheuse et devrait entraîner un probable boycott vestimentaire d'une bonne partie de la délégation norvégienne aux Jeux olympiques d'hiver 2018, qui doivent se dérouler dans moins d'une semaine en Corée du Sud. 

Pour son équipe de ski alpin, la délégation scandinave a fait le choix de pulls affichant des motifs empruntés à la mythologie nordique. Problème, ces mêmes symboles sont ceux que mettent fièrement en avant des groupuscules néo-nazis...

"Les néo-nazis ont marché avec des drapeaux norvégiens"

Certains athlètes ont d'ores et déjà fait savoir qu'ils refuseraient de porter le pull en question. "Personne dans notre équipe ne porte ce pull désormais", a ainsi assuré dans le New York Times le slalomeur Jonathan Nordbotten.

Mais pour le fabricant de la ligne de vêtements, Dale of Norway, il n'y a aucune raison de modifier le graphisme. "Les néo-nazis ont marché avec des drapeaux norvégiens. Cela ne signifie pas qu'il faut arrêter des les utiliser, si ?", s'est ainsi défendu l'un des responsables de la marque.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !