Elle espérait peut-être que le club se retrouve à court de ballons...

Il est vrai qu'habiter à proximité d'un terrain de football, cela peut avoir quelques inconvénients. Chaque dimanche, vous assistez à 90 minutes de sport, mais aussi à 90 minutes de chants de supporters et parfois à une troisième mi-temps qui s'éternise. Bref, cela peut être assez exaspérant à la longue.

C'est en tout cas ce que devait ressentir cette habitante de Juillan, dans les Hautes-Pyrénées. Excédée par les bruits du terrain, sous sa fenêtre, cette dame a décidé de montrer son mécontentement.

Il y a quelques jours, alors que le Tarbes FC jouait un match, elle a tout simplement décidé de s'installer au milieu du terrain. En plein match. Impossible de la faire sortir. Même l'arrosage automatique déclenché sciemment par les dirigeants du club n'a pas réussir à la déloger. Finalement la rencontre a dû être annulée.

Forcément l'affaire a pris une tournure judiciaire. La gendarmerie s'est rendue chez la dame pour mettre les choses au clair. À leur arrivée les gendarmes ont découvert qu'elle gardait précieusement 186 ballons de football. Une petite collection d'une valeur de près de 4.000 euros tout de même.

Souhaitant calmer les choses, ni le club, ni la mairie n'ont souhaité porter plainte.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !