Emmanuel Petit est aujourd'hui marié et père de famille. Mais en 1998, après la victoire de l'équipe de France à la Coupe de monde, le sportif était loin d'avoir une vie bien rangée...

En 1998, la France a remporté pour la première fois, face au Brésil, la finale de la Coupe du monde de football. Une victoire légendaire qui continue de faire couler de l'encre aujourd'hui. Emmanuel Petit, à l'origine du dernier but qui a permis aux Bleus de se hisser à un score de 3-0, a vu sa vie bouleversée du jour au lendemain.

Ce samedi, dans l'émission Ceci dit de Philippe Vandel sur Europe 1, l'ancien footballeur était invité pour faire la promotion de son troisième livre Mon dictionnaire passionné de l'équipe de France. Dans cette interview, le sportif confie que cette victoire historique de l'équipe de France a eu un impact radical sur ses relations avec la gent féminine, au point d'avoir le sentiment d'être considéré comme un "objet sexuel"... un rôle qui, somme toute, lui convenait à merveille.

"Il y a prescription maintenant. Mais quand vous êtes en haut de la vague, il y a tellement de sollicitations que c'est très difficile de ne pas succomber. On est faibles", a-t-il reconnu. Dans son ouvrage, Emmanuel Petit va jusqu'à parler de harcèlement et admet volontiers qu'il n'a pas cherché à lutter contre. "J'étais littéralement harcelé. Comment j'ai réagi ? J'en ai profité. Je me suis dit 'profites-en tant que le train est arrêté à quai'".

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !