Il prenait part à son premier Paris-Roubaix...

Drame lors de la mythique course de cyclisme Paris-Roubaix. Michael Goolaerts, coureur belge de 23 ans, est mort des suites d'un arrêt cardiaque durant l'épreuve à laquelle il prenait part pour la première fois. Le jeune cycliste de l'équipe Véranda's Willems est décédé après avoir été transporté en urgence au CHU de Lille dans la soirée de dimanche. Quelques heures plus tôt, il avait violemment chuté lors de la course Paris-Roubaix, a rapporté son équipe sur Twitter.

« C’est avec une tristesse inimaginable que nous vous annonçons la mort de Michael. Il est décédé à 22h40 à l’hôpital de Lille en présence de sa famille et de ses proches. Il est décédé d’un arrêt cardiaque. »

Michael Goolaerts, retrouvé inanimé dans le deuxième des 29 secteurs pavés de la course cycliste, près de 100 kilomètres après le départ de Compiègne, a été secouru pour « un arrêt cardio-respiratoire ». Héliporté au CHU de Lille, il n'a pas survécu. 

Un arrêt cardiaque dû à des médicaments ?

D'après une source proche du dossier médical, l'arrêt cardio-respiratoire du jeune coureur belge serait d'origine médicamenteuse et donc non due à la chute. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !