La photo partagée sur les réseaux sociaux par Benzema, qui le montre aux côtés de son enfant, un bébé tigre dans les bras, n'en finit plus de créer la polémique...

Bien mal lui en a pris... Après avoir été épinglé sur Twitter par l'ancienne patronne du Medef, Karim Benzema doit faire face à la fronde de la Peta, association de défense des animaux. La faute à un partage de photos où on peut voir le buteur du Real Madrid, tout sourire, poser avec un bébé tigre dans les mains, son fils à ses côtés, ravi. Une situation que la Peta ne pouvait pas laisser passer sans expliquer au footballeur les conditions de vie des animaux sauvages en captivité, retenus en cage pour le simple plaisir des touristes. 

« Karim Benzema ne le savait peut-être pas en postant ces clichés, mais les bébés félins qui finissent en captivité ont été arrachés à leur mère à un  jeune âge, une séparation qui peut entraîner une forte détresse psychologique, informe l’association. En outre, que deviendra cet animal lorsqu’il sera trop grand et trop dangereux pour jouer avec des enfants ? », a questionné l'association de défense des droits des animaux.

Les membres de la Peta demandent donc à Benzema « de prendre la bonne décision vis-à-vis de cet animal, et d’apprendre à ses enfants que les animaux ne sont pas des jouets, en s’engageant à ne plus exploiter d’animaux sauvages. » Reste à savoir si ce dernier tiendra compte de ses recommandations...

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !