La police des terrains souhaite "un barème disciplinaire beaucoup plus dissuasif"...

Les arbitres veulent pouvoir infliger aux joueurs des sanctions beaucoup plus lourdes que celles actuellement autorisées. Le syndicat national des arbitres de foot (UNAF) réclame ainsi "un barème disciplinaire beaucoup plus dissuasif", selon un communiqué publié ce dimanche, à l'issue du congrès de l'UNAF à Carcassonne.

"C’est un barème disciplinaire beaucoup plus dissuasif qui a fait l’objet d’une unanimité"

"Les incivilités ont été au centre des débats avec également le manque de fermeté du barème disciplinaire comme réflexion. Si l’importance de l’éducation et de la formation a été relevée, c’est un barème disciplinaire beaucoup plus dissuasif qui a fait l’objet d’une unanimité", écrit le syndicat, qui rappelle que "5.000 voies de fait, injures ou agressions envers les arbitres" ont été recensées pour 2017. 

"Nous devons peut-être faire évoluer la jurisprudence de la commission de discipline : il faudrait être plus sévère notamment dans la police des terrains", avait déclaré Nathalie Boy de la Tour, présidente de la Ligue de football professionnel (LFP), le 28 avril dernier. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !