Alors qu'au mois de février dernier une Tesla Roadster avait été envoyée dans l'espace, cette dernière risquerait de revenir s'écraser sur Terre dans quelques millions d'années...

Le 6 février 2018, une Tesla Roadster rouge avait été envoyée en orbite autour du Soleil. Cependant, selon certaines estimations, celle-ci risquerait de revenir s'écraser sur Terre dans plusieurs millions d'années.

Un impact avec la Terre en 2091 ? 

Le 6 février dernier, SpaceX avait envoyé dans l'espace une voiture de sport : la Tesla Roadster rouge avait été embarquée dans la Falcon Heavy, avec à son bord un mannequin en guise de conducteur. Mais alors qu'elle est actuellement en orbite autour du soleil, et que son chemin doit se poursuivre vers Mars, il y aurait, selon National Geographic, un risque qu'elle revienne heurter la Terre "d'ici quelques dizaines de millions d'années". En effet, selon des estimations pour calculer le trajet de la voiture, cette dernière devrait se rapprocher de la Terre d'ici 2091, avec "6 % de chances pour que la voiture entre en collision avec la Terre au cours du prochain million d'années, et 11 % de chance dans trois millions d'années", selon Le Dauphine

"Vous ne serez plus là pour vous en soucier"

Bien qu'il y ait plus de "chances" que la Tesla heurte plutôt le Soleil que la Terre : "si la Roadster finit par rejoindre la planète qui l'a lancée (...), cela arrivera dans si longtemps que d'une part vous ne serez plus là pour vous en soucier. La voiture est si petite que la plus grande partie de ses composants brûlera probablement lors de son entrée dans l'atmosphère de la Terre", explique National Geographic

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !