Victime d'un courrier raciste, la députée Laetitia Avia ne se sent "pas en sécurité"

Ce mercredi, la députée Laetitia Avia a révélé avoir reçu un courrier raciste, qu'elle a rendu public sur Twitter. Contactée par LCI, l'élue La République en Marche, "sous le choc", dit ne pas se sentir en sécurité et a fait savoir son intention de porter plainte. 

Le courrier reçu ce mercredi par la députée La République en Marche, Laetitia Avia, est particulièrement violent. Ouvertement raciste, cette lettre lui a été adressée directement à l'Assemblée nationale. L'élue, contactée par LCI, est "sous le choc". Elle dit avoir déposé plainte dans la soirée. 

"Ce n’est pas une grosse truie noire venue d’Afrique qui va se permettre de se mêler de la vie des Français. (...) Vous feriez mieux de vous mettre au travail chez le peuple retardé d’Afrique qui ne pense qu’à soutirer de l’argent à la France. L’Afrique avait des atouts mis en valeur par les colons que l’on a chassés pour retourner dans le néant de leur fainéantise (sic). L’Africain est à mi-chemin entre le singe et l’homme... Compte tes jours, on va s’occuper de toi." Ces propos ont été tapés à l'ordinateur et envoyés, anonymement, à la députée LREM. 

 

Laetitia Avia, "chamboulée", n'avait jamais reçu "une lettre aussi violente". "C'est la première fois que je reçois un courrier qui cible aussi violemment ma personne plutôt que mes idées", explique-t-elle. "Je ne me sens pas en sécurité. J'ai reçu beaucoup de messages de soutien : de membre du gouvernement et de collègues et bien au-delà. Ils me redonnent de la force pour poursuivre mon engagement politique". La députée La République en Marche a porté plainte. 

Rubriques

Société