Venezuela : deux footballeurs virés pour avoir maltraité un chat

Deux footballeurs vénézuéliens ont récemment créé l'indignation : les deux joueurs ont en effet été virés de leur club pour s'être filmés en train d'écarteler un chat. 

Âgés de 20 ans, deux joueurs de football professionnels ont récemment commis un acte barbare qui leur a coûté leur place au sein de leur club vénézuélien : les deux jeunes hommes sont accusés d'avoir maltraité un chat

Ils publient des photos d'eux en train de maltraiter un chat 

Les joueurs vénézuéliens David Barreto, milieu de terrain, et Eduin Quero, défenseur, ont récemment été renvoyés de leur club de football pour maltraitance animale. Les deux footballeurs ont en effet pris des images-chocs où l'on peut apercevoir David Barreto en train de jeter un chat par terre après l'avoir étiré par les extrémités. Son compère a filmé la scène où l'on voit également que le chat semble souffrir, puis a effectué des captures d'écran avant de les partager sur les réseaux sociaux. Un acte barbare qui n'a pas échappé aux associations de défense des animaux, ni au Zulia FC, leur club vénézuélien. 

"Renvoyés définitivement"

Suite à la publication de ces terribles images, l'association Asodepa a directement réagi, faisant fermer le compte Instagram des deux garçons. En plus d'avoir été dénoncés pour cet acte qualifié de "cruel" par Asodepa, les deux footballeurs ont été virés par leur club, où ils jouaient dans "l'équipe vice-championne du monde des moins de 20 ans." Selon un communiqué publié par le Zulia FC, les deux jeunes hommes ont été renvoyés « pour avoir violé le règlement interne du club à travers des actions qui vont à l'encontre des valeurs de cette institution. » 

Face à ces répercussions, le joueur Eduin Quero a fait son mea culpa : « Ma vie c'est le football. On a tous le droit à l'erreur et à une seconde chance. »

Rubriques

Société