Une société à deux vitesses

Nous suggérions que la campagne présidentielle se saisisse un peu des problématiques d’éducation et de niveau scolaire en France. Aujourd’hui, nous aimerions attirer l’attention des candidats sur deux infos. La première, le baromètre BpiFrance publié ce jour indique que 79 % des TPE/PME françaises (soit plus d'1 million de sociétés) disent être confrontées à des difficultés de recrutement(majoritairement pour des postes "requérant un faible niveau de formation"), que cette question est maintenant la préoccupation n° 1 des dirigeants et que pour plus de la moitié d’entre eux cela affecte le "développement de leur activité".La seconde : le rapport annuel du Secours Catholique,également sorti ce jour et qui montre que, en France,le nombre de personnes aidées alimentairement par l’ensemble des associations caritatives est passé de 2,6 millions en 2009 à 7 millions aujourd’hui. 10 % des habitants de ce pays, parmi lesquelsplus de 40 % d’actifs. Au même moment, coexistent donc en France une demande non satisfaite de main-d’œuvre peu qualifiée et une explosion de la misère y compris dans la population active. 

Rubriques

Société