Une image insoutenable

Nous publiions il y a quelques jours un article sur le danger que représente désormais l’escalade du Mont Everest. En neuf jours, 11 alpinistes sont décédés par manque d’oxygène. Mais surtout, leur mort aurait pu être évité s’ils avaient pu atteindre leur camp de base. Hors, il y a une telle foule qu’il était impossible de les redescendre à temps.

 

Cette photo prise par la photographe canadienne Elia Saikaly montre une foule d’alpinistes amateurs reliée par une corde avançant à 7 500 mètres d’altitude vers le sommet tout en croisant un cadavre. Le plus terrible, c’est qu’ils ne peuvent s’arrêter. Trop de monde.

 

Elia Saikaly dénonce le chaos qui règne sur l’Everest et accuse les autorités de ne rien faire. Pour elle, il n’y a qu’une seule solution : réguler le nombre de touristes et demander à certains de ne pas continuer leur ascension car, soit ils sont sous équipés, soit leur condition physique est inadaptée.

 

Rubriques

Société