Une boulangère noire victime de racisme

Pauline, propriétaire de la boulangerie "Chemin des Pains", à Levallois-Perret, raconte être régulièrement victime de racisme. 

Une boulangère noire installée à Levallois-Perret affirme dans une vidéo être victime de propos racistes au quotidien. Une vidéo tournée par la Ligue de Défense Noire Africaine (LDNA) et publiée le 26 février, qui a suscité un élan de solidarité impressionnant et provoqué la réaction de nombreux élus. 

Dans cette vidéo, Pauline, originaire du Cameroun, raconte le racisme et les intimidations régulières dont elle serait victime de la part des habitants. "Il y a des personnes qui me lancent 'Chimpanzé' (...) Franchement vous n'avez pas de place parmi nous", assure-t-elle ainsi.

Des images reprises par le site NegroNews, qui ont provoqué un tollé jusqu'au sein du gouvernement, Marlène Schiappa appelant la boulangère à déposer plainte. Dans la vidéo, la commerçante dénonce notamment l'inaction de la municipalité de Levallois, ainsi que la complicité de la mairie et de la copropriété qui gêneraient volontairement le commerce de Pauline.

Isabelle Balkany, première adjointe du maire de Lavallois-Perret, donne une toute autre version : "Il y a deux ans, un pasteur a écrit à la mairie pour signaler un problème avec la co-propriété et les insultes racistes". La municipalité a alors encouragé la commerçante à déposer plainte, ce qui a été fait: "La commissaire nous l'a confirmé, les policiers ont pris la plainte", précise la première adjointe. Cependant, en dépit de deux relances du commissariat, la commerçante n'a pas ramené les éléments dont elle disait disposer afin d'étayer sa plainte.

Rubriques

Société