Un vaccin polémique.

Des étudiants sud-africains protestent contre les essais de vaccins COVID-19 devant l’Université du Witwatersrand en Afrique du Sud avec des pancartes « nous ne sommes pas des cobayes ». Ils accusent un hôpital, le Baragwanath de Soweto près de Johannesburg de tester un vaccin sur 2 000 « patients » volontaires. Ces volontaires sont pauvres et sont prêts à tout pour un petit billet. « Nous pensons qu’ils manipulent les personnes les plus vulnérables » a ajouté l’organisateur de la manifestation Phapano Phasha. Une pratique malheureusement courante. Les laboratoires profitent de la faiblesse humaine.

Rubriques

Société