Un tiers de l'activité économique suspendu

Face à la pandémie du nouveau coronavirus, un tiers de l’activité économique est suspendue, selon l’Insee.

La lutte contre le Covid-19 entraîne une perte d’activité économique d’environ 35%, en France. L’institut de conjoncture estime qu’un mois de confinement ferait perdre trois points de PIB annuel à l’économie tricolore. Deux mois de confinement auraient donc un effet deux fois plus important, soit la perte de 24 points de PIB trimestriel correspondant à 6 points du PIB annuel.

Selon l’Insee : “cet ordre de grandeur semble cohérent avec les premières informations disponibles sur la situation des salariés”. L’Insee n’a pas livré d’estimation de croissance pour 2020. Selon le directeur général de l’Institut de conjoncture, Jean-Luc Tavernier : “Cela dépendra notamment de la durée de cette période de confinement, que nous n’avons aucune légitimité ni aucune compétence à prévoir. C’est peu de dire que ce que nous présentons aujourd’hui est fragile, susceptible d’être révisé. D’abord, parce que nos méthodes, dans une telle situation, ne sont pas éprouvées : c’est inédit dans l’histoire de l’Insee. C’est fragile aussi parce que la situation elle-même est très évolutive”.

Rubriques

Société