Un singe tue un bébé

Dans la ville du Taj Mahal, en Inde, un singe s'est emparré d'un nourrisson de 12 jours se trouvant dans les bras de sa mère. Le bébé a été retrouvé mort. 

Le drame s'est déroulé il y a une semaine, à Agra, en Inde. Un singe a arraché un nourrisson des bras de sa mère, avant de s'enfuir avec le bébé, sur les toits de la ville. Plusieurs personnes ont alors tenté de poursuivre l'animal, en vain. Le nourrisson âgé de 12 jours a été retrouvé sans vie. Les causes de sa mort ne sont pas claires, a-t-il été mordu par le singe ou bien celui-ci l'a-t-il laissé tomber à terre ? Selon la police, la famille de l'enfant refuse que soit pratiquée une autopsie. 

Des singes agressifs

À Agra, ville indienne très touristique en raison de la présence du temple Taj Mahal, ce n'est pas la première fois qu'un singe s'en prend à un homme. En mai dernier, des touristes français avaient été attaqués alors qu'ils faisaient un selfie. Dans la seule ville de New Delhi, près de 1.900 personnes ont été mordues par des singes, en 2016. 

Malgré ce danger, le singe reste un animal vénéré en Inde, où de nombreux temples leur sont consacrés. La perte de leur habitat naturel au profit des villes pousse ces animaux à s'établir dans les rues, où leur comportement devient de plus en plus agressif. 

Rubriques

Société