Un Nouvel An sous tension

La sécurité va être renforcée pour le Nouvel An, à l’occasion d’un éventuel “Acte VIII” des Gilets Jaunes.

Sécurité renforcée pour commencer 2019

Un dispositif de sécurité exceptionnel va être déployé pour le Nouvel An. Les festivités du début d’année vont être surveillées de près dans le coeur touristique de la capitale, ainsi qu’à Bordeaux et à Nice, où devraient affluer touristes, “gilets jaunes” et badauds en tous genres.

A Paris, les Champs-Elysées et la Place de l’Etoile seront protégés dès 16h par un périmètre de sécurité. Son instauration est justifiée par le contexte de menace terroriste et par la nouvelle mobilisation des Gilets Jaunes.

Des événements “Gilets Jaunes”

Les Gilets Jaunes prévoient d’organiser “un événement festif et non violent” sur l’avenue des Champs-Elysées pour célébrer le passage vers la nouvelle année, “qui sera riche de changements et de victoires”, d’après leur page Facebook. Plus de 8300 personnes ont d’ores et déjà indiqué participer à cet événement, tandis que plus de 61 000 ont indiqué être intéressées.

Des contrôles dans les transports en commun, dans les gares et sur les principaux axes de la région parisienne sont également programmés. Les villes de Bordeaux et de Nice, où sont prévus des rassemblements de Gilets jaunes, bénéficieront elles aussi de mesures de sécurité renforcées.

Rubriques

Société