Un nouveau cas de féminicide

Depuis le début de l’année, 81 femmes sont mortes suites à des violences conjugales. Ce jeudi 25 juillet, c’est un cas particulièrement violent qui s’est déroulé dans la banlieue lyonnaise.

Les faits se sont déroulés jeudi, aux alentours de 7h30, à Vénissieux, dans la banlieue lyonnaise. Alors qu’elle se rendait à son travail, une quadragénaire a été percutée à plusieurs reprises par un véhicule. Le conducteur a ensuite coincé la femme contre le mur avec son véhicule.

A leur arrivée sur les lieux, les secours ont tenté de réanimer la victime, sans succès. L’homme a d’abord tenté de prendre la fuite mais s’est ensuite présenté au commissariat de Villeurbanne vers 9h où il a été placé en garde à vue.

L’homme à bord du véhicule était marié à la victime depuis cinq ans mais avait interdiction de l’approcher ou de rentrer en contact avec elle. Agé de 45 ans, l’homme qui n’avait pas de casier judiciaire, était cependant sous contrôle judiciaire. En effet, accusé de violences conjugales, l’homme devait passer devant la justice en octobre. Ce drame vient donc s’ajouter aux 80 cas de féminicides recensés depuis le début de l’année. Pour rappel, en 2018, 121 femmes sont mortes suite à des violences conjugales.

Rubriques

Société