Un instituteur maltraite ses élèves

Un instituteur a été jugé en début de semaine pour les supplices qu'il aurait infligés à des élèves de sa classe. Il aurait martyrisé à plusieurs reprises ces derniers. 

Il attache les élèves désobéissants

Mardi dernier, le tribunal de Rodez recevait un instituteur de 52 ans pour les sévices qu'il aurait infligés à ses élèves de 5 ans. L'homme aurait attaché les mains de plusieurs de ses élèves, parce qu'ils étaient turbulents ou encore parce que l'un d'eux s'était tout simplement rongé les ongles. Il aurait même bâillonné un élève devant ses camarades. Également, le cinquantenaire a été accusé d'avoir obligé les enfants à mettre leur tête sous l'eau à la piscine, et en aurait même jetés certains dans le bassin. 

"Une personnalité névrotique"

Un psychiatre a examiné l'instituteur avant d'expliquer que l'homme est doté d'une "personnalité névrotique" et fait preuve de "troubles bipolaires". Suite à son procès, le coupable ne devrait plus disposer du droit d'enseigner et devra certainement régler une amende de 500 euros. La décision finale sera rendue le 8 janvier prochain. 

Rubriques

Société