Un hijab de course Decathlon ?

Decathlon s'est justifié en affirmant qu'il s'agissait d'une erreur, que ce hijab de course était destiné au marché marocain. 

Le produit "est malheureusement épuisé", peut-on lire sur le site internet de l'équipementier français sportif de l'équipement, Decathlon, sous le feu des critiques depuis la mise en vente d'un hijab pour les adeptes de courses à pied. 

Un produit "conçu pour la coureuse qui souhaite se couvrir la tête et le cou pendant sa course", peut-on lire sur le site de vente en ligne Decathlon, qui précise que le hijab a été testé par "20 femmes qui le portent habituellement, et qui pratiquent du jogging, running ou trail". 

Pour rappel, un produit similaire est commercialisé par Nike depuis l'année dernière, la mode musulmane étant perçue comme un marché en pleine expansion. 

L'annonce de Decathlon en France a déclenché de vives réactions, dont celle de la députée PS du Tarn Valérie Rabaults, qui a suggéré de boycotter l'équipementier sportif.

 

Le directeur de la communication externe de Decathlon, interrogé par Le Figaro, assure qu'il s'agit d'une erreur et que ce hijab de course était destiné au marché marocain.

Rubriques

Société