UN CRS accusé de voler des maillots du PSG

D'après le secrétaire général CGT Police-Île-de-France, il s'agit d'une procédure classique consistant à collecter des pièces à convictions...

Alors que ce samedi, des violences ont de nouveau éclaté sur les Champs-Elysées où plus de 80 boutiques ont été saccagées lors de l'acte XVIII des gilets jaunes, de nombreux journalistes étaient présents sur le terrain pour couvrir les affrontements. Des affrontements violents qui ont opposé des casseurs et des CRS.

Rémy Buisine, journaliste pour Brut, était présent. Il a filmé en direct durant plusieurs heures cette nouvelle manifestation des gilets jaunes, retransmettant l'évènement sur le compte Facebook de son média, Brut. Un évènement en particulier a attiré l'attention des internautes : un CRS en train de plier ce qui serait un maillot du PSG avant de le ranger dans un sac.

Ce samedi 16 mars, la boutique du club parisien a en effet été vandalisée. Alors que le journaliste filme le CRS ranger ce maillot, il semble être bousculé par un autre CRS.  « Vous êtes sérieux là ? Pourquoi tu me matraques comme ça ? T'as aucune raison de me mettre un coup de matraque ? En quoi t'as le droit de frapper dans mon téléphone ? », s'insurge alors Rémy Buisine, tout en continuant de fimer en direct et en demandant aux deux CRS pourquoi leurs matricules ne sont pas visibles. 

Sur les réseaux sociaux, certains internautes dénoncent un vol de maillots du PSG. Une source policière, contactée par CheckNews, évoque pour sa part des "images embarrassantes". De son côté, la préfecture de police de Paris a annoncé avoir saisi l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) pour faire toute la lumière sur cette affaire. 

Rubriques

Société