Uber : tout changer, c’est le minimum !

Pour Uber c’est clair, le minimum c'est de tout changer. Tout, ça veut dire 0 véhicule diesel sur la plateforme en 2024, pas plus. Ça veut dire aussi100 % des trajets en véhicule électrique en France d’ici 2023 sur l’application, pas moins. Et ce n'est pas que des promesses : le Plan pour la Mobilité Électrique de 75M € mis en place par Uber pour aider les chauffeurs à passer à l’électrique permettra d’atteindre un premier objectif de 50 % de véhicules électriques en France dès 2025.

Rubriques

Société