Tweet antisémite : Gérard Filoche exclu du PS, il fait appel

Le bureau national du Parti socialiste a voté mardi soir l'exclusion de Gérard Filoche après un tweet antisémite. Le principal concerné a d'ores et déjà fait part de son attention de faire appel.

Le secrétaire national du Parti socialiste l'a annoncé lui-même sur Twitter. "Le Bureau National a voté à l’unanimité pour l’exclusion de Gérard Filoche. Il ne pourra plus dès ce soir se réclamer du Parti socialiste et de ses instances.L’antisémitisme est incompatible avec nos valeurs fondamentales", a écrit mardi soir David Assouline.

Le coordinateur du PS, Rachid Temal, a confirmé devant la presse que Gérard Filoche "ne peut plus ni s’exprimer au nom du PS ni être membre de nos instances". Désormais ex-membre du bureau national du PS, Gérard Filoche avait publié un tweet polémique vendredi soir sur son compte Twitter.

Un tweet douteux

Vendredi soir, Gérard Filoche avait brièvement publié une photo à caractère antisémite sur son compte Twitter représentant Emmanuel Macron avec le message : "Un sale type, les Français vont le savoir tous ensemble bientôt".

Ancien inspecteur du travail et cofondateur de SOS Racisme, Gérard Filoche avait rapidement retiré son tweet, présentant ses excuses. Mais le mal était fait. Le parquet de Paris a annoncé lundi avoir ouvert une enquête. L'essayiste d'extrême-droite, Alain Soral, avait diffusé la même photo en février et est depuis poursuivi pour ces faits.

Gérard Filoche conteste

Sir i24News, Gérard Filoche a répété ses regrets. "Évidemment j'ai été négligent (...) je n'ai pas été attentif, je n'aurais pas dû le faire", a-t-il déclaré, reconnaissant que le tweet était "antisémite". Mais sur Franceinfo, il a également affirmé vouloir contester cette décision. "Ça me choque parce que c'est voté à l'unanimité. Je ne m'attendais même pas à ce qu'ils la votent. De toute façon, je ferai une saisine statutaire, je saisirai la commission des conflits. Je pense que j'ai encore le droit de le faire".

Rubriques

Société