Tueries entre familles

Aux Etats-Unis, huit membres d’une même famille âgés de 16 à 44 ans avaient été découverts assassinés en avril 2016, dans trois maisons différentes de Peebles, dans l’Ohio.

Sept victimes avaient reçu une balle en pleine tête, durant leur sommeil. La dépouille d’une mère de famille avait été retrouvée un peu plus loin, alors que ses trois enfants, âgés de 3 ans, 1 an et 4 jours avaient été épargnés par le ou les tueurs.

Cette tragique tuerie est imputée à une autre famille, les Wagner, composée de George et Angela, les parents âgés de 47 et 48 ans, et de leurs deux fils, Edward et George, 26 et 27 ans. Ils sont soupçonnés d'avoir "conspiré, planifié, exécuté et dissimulé ce crime qui visait à décimer une autre famille" a fait savoir le procureur.

L’enquête a révélé qu’Edward Wagner avait eu un enfant avec l’une des femmes abattues et qu’un litige au sujet de la garde de cet enfant serait à l’origine de la tuerie.

Les Wagner auraient planifié ces meurtres durant plusieurs mois et auraient ensuite tout fait pour effacer la trace de leur passage. Mais les enquêteurs ont tout de même mis la main sur les pièces d’un pistolet silencieux, qui ont permis de les confondre.

Rubriques

Société