Tué par sa cigarette électronique

La victime se trouvait devant un magasin de cigarettes électroniques lorsque l'explosion fatale s'est produite...

La semaine dernière à Dallas (Texas, États-Unis), un jeune homme de 24 ans a été tué par l'explosion de sa cigarette électronique. Lorsque l'incident s'est produit, la victime était garée devant un magasin de cigarettes électroniques, a fait savoir sa grand-mère à la chaîne NB. La carotide gauche du jeune homme a été sectionnée lors de l'explosion, par un fragment métallique de 7 centimètres de long venu se planter dans son cou, selon les conclusions du médecin légiste. 

Aux États-Unis, les cigarettes électroniques ont déjà causé plusieurs accidents dont l'un s'est également révélé tragique lorsqu'un homme de 38 ans a été touché par des éclats en provenance de sa vapoteuse, en Floride. 

Près de 2 000 explosions de cigarettes électroniques par an, aux États-Unis

Entre 2009 et 2016, près de 200 explosions de cigarettes électroniques ont été recensées aux États-Unis par la Federal Emergency Management Agency (FEMA), faisant 130 blessés. En réalité, ce rapport serait en deçà de la vérité, de tels incidents étant nettement plus nombreux. Ainsi, entre 2015 et 2017, plus de 2 000 brûlures dues à des explosions de vapoteuses ont été rapportées. 

Rubriques

Société