Trop de prisonniers en France ?

Le nombre de prisonniers en France a encore augmenté, passant au-dessus de la barre des 70 000.

Triste record pour les prisons françaises

Depuis le mois d'avril 2018, le nombre de détenus en France n'est jamais redescendu sous le seuil symbolique des 70 000 : les prisons françaises hébergeaient 71 061 prisonniers au 1er décembre, selon l'administration pénitentiaire. Problème : les prisons du pays ne comptent que 60 000 places, ce qui élève la densité carcérale à 118.2% en moyenne et à 140.3% dans les maisons d'arrêt.

Concrètement, cela signifie que plus de 1500 détenus dorment sur un matelas par terre. Près de 23 000 personnes sont détenues dans une structure pénitentiaire dont le taux de suroccupation atteint les 150%, et plus de 40 000 le sont dans un établissement suroccupé à hauteur de 120%.

Lutter contre la surpopulation carcérale

Le 12 décembre dernier, l'Assemblée Nationale a voté pour le projet de loi pénitentiaire porté par la Garde des Sceaux Nicole Belloubet. Ce projet a pour ambition de mener à la livraison de 7000 places supplémentaires, puis à la construction de 8000 autres places.

Il a également mis au point une nouvelle échelle des peines, dans le but de désengorger les prisons (pas de peine de prison inférieure à un mois, peines courtes effectuées en milieu ouvert, etc.)

Rubriques

Société