TPMP: la famille qui s'était vu offrir une maison porte plainte pour des menaces de mort

En décembre 2016, une mère de famille dans le besoin avait eu la chance de se voir offrir par l'émission de Cyril Hanouna une maison pour elle et ses enfants. Aujourd'hui encore, elle reçoit des menaces de mort et des insultes sur les réseaux sociaux.

C'était un grand moment de télévision. Le 15 décembre 2016, l'émission Touche Pas à Mon Poste diffusée sur D8 offrait à une femme et à ses enfants le plus beau cadeau de Noël: une maison. C'est par la voix de son animateur vedette, Cyril Hanouna, que l'émission a fait ce merveilleux cadeau à Céline. "Jusqu’à la remise des clés six mois plus tard, je n’y croyais pasraconte Céline au Parisien. Je pensais que Cyril Hanouna s’était foutu de moi. En fait, il a changé nos vies. Main­te­nant, mes garçons ont chacun leur chambre. Je peux les lais­ser jouer au foot dans le jardin. Et je sais que s’il m’ar­rive quelque chose, ils seront toujours à l’abri", a-t-elle déclaré.

Un cadeau qui a un prix

Cependant, cet acte d'une grande générosité n'a pas fait que des heureux. Nombreuses sont les personnes jalouses de la situation exceptionnelle dans laquelle s'est retrouvée Céline et ceux-ci ne cachent pas leur frustration, en multipliant les insultes sur les réseaux sociaux, allant même jusqu'à menacer de mort la mère et ses enfants. "La produc­tion m’avait aver­tie qu’il allait y avoir des jaloux, a-t-elle assuré. Pendant plusieurs mois, mes enfants se sont fait insul­ter sur Twit­ter. J’ai dû porter plainte pour harcè­le­ment car j’ai reçu des menaces de mort. Après, je m’en fiche. Nous, on est heureux", a-t-elle finalement conclu.

Rubriques

Société