Texas : Roberto Ramos exécuté

Mercredi dernier, le mexicain Roberto Moreno Ramos a été exécuté. Après de nombreuses protestations de la part de son pays et d'associations, la décision a finalement été prise. Le sexagénaire avait été condamné à mort il y a plus de vingt ans, pour avoir assassiné toute sa famille.

Il tue sa femme et ses enfants

En 1993,  Roberto Moreno Ramos a été condamné à la peine de mort pour avoir tué sa femme et ses deux enfants de 7 et 3 ans, à coups de massue. Le drame s'est déroulé à leur domicile à Progreso, et les cadavres auraient été cachés par le coupable sous le sol de leur salle de bain.

Quelques jours plus tard, Roberto épouse sa maîtresse qui ne connaît alors pas l'existence de la famille de ce dernier. Ce n'est que deux mois plus tard que les cadavres sont retrouvés : le meurtrier est alors condamné à mort. 

Exécuté 25 ans plus tard

Après des années de combat, pendant lesquelles le pays d'origine de Roberto Ramos ainsi que des défenseurs des droits de l'homme ont tenté de défendre l'accusé en invoquant l'assistance juridique du consulat auquel il avait droit, ce dernier a finalement été exécuté. Ses avocats ont également essayé de mettre en avant ses troubles bipolaires ou encore d'éventuelles lésions cérébrales, mais l'homme a finalement reçu une "injection létale dans la chambre de la mort du pénitencier de Huntsville", selon 20Minutes. 

Rubriques

Société