Mahiedine Merabet, 29 ans, et Clément Baur, 23 ans, étaient tous les deux interpellés à Marseille le 18 avril dernier, soupçonnés de passer sous peu à l'action dans la cité phocéenne, alors en pleine période électorale.

Depuis mis en examen et écroués, les enquêteurs en savent un peu plus sur ce que prévoyaient de faire Mahiedine Merabet et Clément Baur avant d'être interpellés de justesse. En réalité, les deux présumés terroristes ne voulaient pas s'en prendre à François Fillon, ils souhaitaient s'attaquer à un meeting frontiste de Marine Le Pen, organisé le 19 mai dernier à Marseille. Mahiedine Merabet et Clément Baur avaient également prévu d'attaquer des bureaux de vote et des bars, rapporte Libération.

L'interpellation des deux suspects s'était déroulée le 18 avril dans le 3e arrondissement de Marseille, tandis que Mahiedine Merabet sortait tranquillement de chez lui acheter quelques provisions à l'épicerie du coin. Clément Baur était pour sa part en train de discuter au téléphone dans la cage d'escalier de leur planque.

Les deux hommes avaient fait connaissance au début de l'année 2015, alors qu'ils partageaient tous les deux la même cellule dans la prison de Lille-Sedequin. Les enquêteurs avaient retrouvé dans leur logement marseillais plus de trois kilos d'explosif TATP ainsi que plusieurs armes. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !