Tempête Eleanor : 29.000 foyers français privés d'électricité, risque d'avalanches accru dans les Alpes

À Val Thorens, les 20.000 vacanciers ont été confinés chez eux.

En France, ce jeudi matin, 29.000 foyers n'avaient toujours pas raccordé à l'électricité suite au passage de la tempête Eleanor, ont indiqué EDF et Enedis.

En Corse, ils sont 11.070 à être toujours privés d'électricité, dont 8.000 en Haute-Corse et 3.070 en Corse-du-Sud, a indiqué par communiqué EDF, responsable de la distribution sur l'île. "Depuis le début de l'épisode, en cumulé 38.600 clients ont été concernés par des interruptions de fourniture d'électricité, avec un pic, cette nuit à minuit, à 16.500 clients", a-t-on appris.

À cette panne géante d'électricité viennent s'ajouter 8.000 foyers toujours privés de courant en Alsace et en Franche-Comté, 2.000 en Bourgogne, 3.000 en Lorraine, 2.000 en Champagne-Ardenne et en Normandie et 1.000 en Picardie, a de son côté annoncé Enedis, qui a fait savoir que 1.300 agents étaient déployés pour rétablir le courant dans ces régions. La société assure que la situation devrait revenir à la normale "dans la journée".

Dans les Alpes, la tempête a entraîné un important risque d'avalanches. Certaines routes sont ainsi totalement bloquées. C'est le cas de la route principale pour accéder à la station de l'Alpe d'Huez, bloquée par une coulée de boue ce jeudi matin.

À Val Thorens, les autorités ont demandé aux 20.000 vacanciers présents sur place de rester à l'abris dans leurs logements. Une mesure de confinement prise dès mercredi en fin d'après-midi, en raison d'un fort risque d'avalanche. Sur la station, le vent a soufflé à plus de 150 km/heure.

 

Rubriques

Société