Téléfilm sur l'attentat du Bataclan : face à la polémique, France 2 "ajourne" son projet

Une pétition, mise en ligne il y a quelques semaines, réclame que soit abandonnée l'idée d'un téléfilm retraçant l'attentat du Bataclan, dans lequel plusieurs dizaines de spectateurs ont perdu la vie en 2015...

La pétition a recueilli plus de 35.000 signatures. Face à la polémique, France 2 a annoncé ce jeudi 28 décembre avoir "ajourné" son projet de téléfilm sur l'attentat du Bataclan tant que le producteur n'aura pas "consulté l'ensemble des associations des victimes", a assuré la chaîne par communiqué. 

"France 2 rappelle qu'aucune date de diffusion n'était prévue pour la fiction intitulée Ce soir-là, non encore visionnée par la direction de la chaîne", a souligné France 2, alors qu'il y a un mois, une pétition demandant l'abandon du projet de téléfilm avait été lancée sur la Toile.

"Ce projet nous blesse, nous heurte, nous choque"

Le tournage de "Ce soir-là", qui s'est achevé à Paris fin décembre, raconte une histoire d'amour qui trouve son origine dans l'attentat du Bataclan. L'actrice Sandrine Bonnaire tient le rôle principal. 

Un scénario qui a provoqué l'indignation de la compagne d'un homme tué au Bataclan. "Ce projet nous blesse, nous heurte, nous choque", dénonçait-elle dans le texte de la pétition, dont elle est l'auteur. "Nous sommes scandalisés qu'un tel projet audiovisuel puisse voir le jour si peu de temps après cet événement aussi violent", ajoutait-elle dans cette pétition qui demande "à la direction de France 2 et à Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, de renoncer à ce projet trop douloureux, par respect pour nos douleurs, pour notre deuil, pour les personnes disparues et blessées".

Rubriques

Société