Le « swatting », pratique en provenance des États-Unis qui consiste à faire débarquer les unités d'élite de la police nationale au domicile d'une personne qui n'a rien à se reprocher, inquiètent les autorités. Et pour cause, les terroristes pourraient s'en servir pour faire diversion.

La semaine dernière en Belgique, les gendarmes ont interpellé deux individus soupçonnés d'avoir "swatté" une famille dans la Sarthe ces derniers mois. Les forces de l'ordre avaient dû intervenir à plusieurs reprises au domicile de la famille ainsi qu'au collège du fils.

Le swatting consiste à « déclencher l’intervention des secours chez un particulier en usurpant son numéro de téléphone », explique à 20 Minutes le colonel Nicolas Duvinage. 

Un phénomène qui mobilise l'ensemble des forces de l'ordre sur une opération en particulier, qui en réalité est totalement inutile, comme en septembre 2016 où un adolescent de 16 ans avait piraté la ligne téléphonique de l'église Saint-Leu, à Paris, pour faire croire à une prise d'otages dans l'édifice. Le quartier avait alors été entièrement bouclé par les forces de l'ordre et la BRI était intervenue. Un exploit dont les adolescents s'étaient ensuite vantés sur Facebook.

Un moyen de faire diversion

Ce qui inquiète le colonel Nicolas Duvinage, chef du centre de lutte contre les criminalités numériques, c'est que la pratique tend à se développer. Et elle n'est pas sans conséquence, en premier lieu pour les victimes, « réveillées en pleine nuit par des forces de l’ordre qui pénètrent dans leur domicile de façon plus ou moins brutale ». Mais également pour les forces de l'ordre, qui par ces actions sont « beaucoup moins disponibles pour intervenir sur les vraies urgences ».

Pour le militaire, « on ne peut pas exclure qu’à l’avenir, des gens réellement mal intentionnés, des terroristes ou des braqueurs, utilisent cette technique pour faire diversion », dans le but d'envoyer les unités d'élite et les secours à l'autre bout de la ville tandis qu'ils passent à l'action de l'autre côté.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !