La station spatiale hors de contrôle risque de s'écraser en France

La station spatiale chinoise, qui se rapproche de plus en plus de la Terre, devrait entrer en collision avec la Terre d'ici la fin du mois à début avril. 

La station spatiale Tiangong-1, lancée dans l'espace par la Chine en 2011, est hors de contrôle depuis octobre dernier. Le "palais céleste" - son nom en français - est désormais sur le point de pénétrer l'atmosphère pour s'écraser sur la Terre entre le 29 mars et le 6 avril d'après les prévisions actuelles de l'Agence spatiale européenne (ESA).

La station, qui pèse tout de même 8 tonnes pour 10 mètres de long, devrait normalement se désintégrer en partie avant de s'écraser sur notre planète. Malgré tout, des débris sont susceptibles de retomber sur Terre soulignent les experts, qui ne se prononcent pas sur le lieu exact de l'impact.

Dès le 26 mars, les observatoires français seront en alerte

La zone géographique évoquée par l'ESA est en effet très large puisqu'elle va de l'Australie à l'Inde en passant par les États-Unis et... La France. Mais pour l'instant, pas la peine de s'affoler, la station spatiale Tiangong-1 se trouverait encore à 250 kilomètres d'altitude. Néanmoins, dès le 26 mars, l'ensemble des observatoires français seront en alerte. 

Le site satflare permet de suivre presque en direct la trajectoire de la station. 

Rubriques

Société