Soupçons de corruption à la prison de Fresnes : six hommes de la communauté juive interpellés

Ce lundi, six hommes dont un cadre et un surveillant en poste à la prison de Fresnes ont été placés en garde à vue. 

Ce lundi 26 mars, six hommes ont été interpellés dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de corruption au sein de la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne. Parmi les six interpellés se trouvent un cadre et un surveillant de l'établissement, deux détenus ainsi qu'un aumônier juif.

Le surveillant de l'établissement pénitentiaire du Val-de-Marne ainsi que l'un des trois chefs de division de la prison de Fresnes, l'une des plus grandes en France, sont soupçonnés d'avoir perçu de l'argent en échange de traitements de faveur accordés à des détenus, majoritairement membres de la communauté juive, ont rapporté des sources proches de l'enquête. 

Les deux détenus que les enquêteurs considèrent comme les initiateurs de cette corruption sont Arnaud Mimran, un financier condamné pour une importante fraude à la TVA et Eric Robic, un chauffeur français qui avait écrasé une Israélienne à Tel-Aviv en 2011 avant de prendre la fuite. Fabrice Touil, également poursuivi pour une vaste escroquerie à la TVA, a été interpellé à Paris. Il est soupçonné d'avoir remis de l'argent au cadre en poste à la prison de Fresnes. Quant à l'aumônier juif, il aurait pris part à ce réseau de corruption en montant une association financée en grande partie par les proches des détenus. Cette association aurait fait office de "banque". 

Rubriques

Société