Le skieur français David Poisson se tue lors d'un entraînement

Le descendeur français avait 35 ans. Médaillé de bronze lors des Mondiaux 2013, David Poisson s'est tué lors d'un entraînement au Canada. 

Le ski français est en deuil. David Poisson est mort lundi après une chute à l'entraînement dans la station de Nakiska au Canada. Il avait 35 ans. Médaillé de bronze aux Championnats du monde en 2013, il participait avec la délégation française à un stage de préparation avant la tournée en Amérique du Nord.

La Fédération est "dévastée"

Dans un communiqué publié lundi, le président de la Fédération française de ski, Michel Vion, le directeur technique national Fabien Saguez et l'ensemble de l'encadrement sportif et du personnel administratif de la Fédération, "s'associent à la douleur de ses proches dans ces moments particulièrement difficiles".

En revanche la Fédération a refusé de donner pour le moment plus de détails concernant les circonstances de l'accident.

Un précédent il y a 16 ans

Il y a 16 ans, la skieuse Régine Cavagnoud était, elle aussi, décédée après un accident à l'entraînement. La championne du monde de super-G, originaire du Grand-Bornand, en Haute-Savoie, était morte suite à des lésions cérébrales contractées après une collision. Elle avait chuté lors d'une séance d'entraînement en Autriche le 29 octobre 2001 et avait succombé à ses blessures, deux jours plus tard.

David Poisson et l'équipe de France se préparaient pour le début de la saison des épreuves de vitesse (descente et super-G). Les prochaines courses auront lieu les 25 et 26 novembre à Lake Louise au Canada.

Rubriques

Société