Six personnes placées en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'Hyper Cacher à Paris

Six personnes ont été interpellées et placées en garde à vue dans le cadre de l'enquête au sujet de l'attentat ayant eu lieu en janvier 2015 à Paris, mené par Amédy Coulibaly. 

L'enquête sur l'attentat de l'Hyper Cacher par Amédy Coulibaly est toujours en cours : six personnes ont été placées en garde à vue, afin de connaître leur rôle dans la fourniture des armes utilisées

Une garde à vue pour préciser la fourniture des armes à Amédy Coulibaly

Amédy Coulibaly avait tué 4 personnes en attaquant l'Hyper Cacher, une épicerie juive porte de Vincennes, au mois de janvier dernier, après avoir abattu une policière municipale, peu de temps après l'attentat contre Charlie Hebdo. Six personnes ont ainsi récemment été interpellées afin de connaître leur rôle dans ces attaques, et notamment dans la fourniture des armes ayant servi dans ces attaques. Parmi les personnes interrogées, "quatre d'entre elles ont été interpellées dans le Nord, et les deux autres dans le Val-de-Marne", selon Le Figaro

Des liens avec l'auteur de l'attentat

Si les gardes à vue ont une durée pouvant aller jusqu'à 96 heures, celles-ci pourraient servir à mieux comprendre les faits. Selon une source proche de l'enquête, certaines des six personnes "ont été en lien avec des suspects", et Amédy Coulibali aurait pu avoir reçu de l'aide de la part d'une quinzaine d'hommes
Si une partie de ces derniers était en détention provisoire après les attentats en janvier, tous ont déclaré ne rien savoir sur le projet d'Amédy Coulibali.

Rubriques

Société