Séquestrée pendant 36 heures, elle s'échappe par son balcon grâce à un drap

Une jeune femme a vécu l'enfer dans son appartement situé en Loire-Atlantique. Cette dernière a été maintenue chez elle, séquestrée et torturée par son petit ami durant 36 heures. La victime a réussi à s'échapper grâce à un drap. 

Âgée de 18 ans, une jeune femme s'est fait séquestrer et torturer par son copain pendant plusieurs jours dans son appartement situé au 9e étage en Loire-Atlantique.

Séquestrée pendant 36 heures

Samedi dernier, une jeune femme de 18 ans a réussi à mettre fin à l'enfer qu'elle vivait grâce à un drap : durant 36 heures, le petit ami de cette dernière la séquestrait chez elle, un appartement situé au 9e étage à Saint-Herblain, en Loire-Atlantique. Le garçon avait cassé son téléphone, et se faisait passer pour elle sur les réseaux sociaux pour n'inquiéter personne. La victime, qui était maintenue enfermée chez elle par son bourreau, a profité d'une sortie de la part du jeune homme pour s'évader par le balcon, s'aidant d'un drap pour se hisser chez la voisine du dessous. 

Torturée par son petit-ami

En plus de séquestrer la jeune femme, son petit ami, avec qui elle était en couple depuis 10 mois, la torturait : la victime a été retrouvée avec une partie du crâne rasée, et des blessures sur tout le corps et le visage. Le garçon lui a également brûlé la main, l'obligeant à la plonger dans de l'huile bouillante. 

L'homme qui lui a infligé toutes ces tortures a été arrêté et interrogé. Si celui-ci a avoué une partie de l'histoire, il a cependant déclaré ne plus se souvenir des derniers jours, depuis jeudi soir lorsqu'il a fait une soirée alcoolisée. Une enquête a été ouverte, pendant que le garçon est maintenu en détention provisoire. La victime, quant à elle, bénéficie de 30 jours d'incapacité totale de travail

 

Rubriques

Société