Selon une étude, les français sont sales

Ce mercredi 26 février, une étude de l’Ifop a révélé que seuls trois quarts des Français se lavent tous les jours.

Selon une étude de l’Ifop, moins d’un tiers des Français se lavent les mains, après avoir pris les transports en commun. Certaines catégories de la population habitant l’Hexagone semblent moins sensibles à l’hygiène et s’éloignent des standards de propreté. 81% des femmes se lavent tous les jours, contre 71% d’hommes. La toilette quotidienne est absente chez les hommes âgés de plus de 65 ans et seulement 57% d’entre eux se lavent entièrement tous les jours. Aussi, seulement 68% des hommes se lavent les mains après être allé aux toilettes.

Alors que la France se prépare à une possible épidémie du nouveau coronavirus, le bilan de l’Ifop a de quoi inquiéter sur les risques de contaminations par contact physique. En effet, moins d’un tiers des Français se lavent les mains après avoir pris les transports en commun. Aussi l’Ifop a étudié un autre cas où les Français négligent une simple mesure d'hygiène : les sous-vêtements. 94% de femmes changent de culottes tous les jours tandis que seulement 73% des hommes changent de caleçon quotidiennement.

Rubriques

Société