Selon une étude de la New-York University, l'argent pourrait bel et bien modifier notre comportement ainsi que notre manière d'aborder notre environnement. 

Chacun réagit comme il l'entend face à son environnement, mais personne n'est physiquement capable de réagir à tout ce qu'il se passe sur la planète. Si certains essaient de se montrer sympathiques et attentionnés envers les autres, une étude prouverait que l'argent pourrait modifier nos comportements et notre manière d'aborder les autres. 

"Les riches se préoccupent moins d’autrui que les autres classes sociales"

Une étude menée par la New-York University et publiée dans Psychological Sciences en 2016 se serait intéressée à cette différence comportementale entre les riches et les pauvres. L'étude s'est concentrée sur un groupe de 60 personnes à qui on a demandé de porter des Google Glass et de marcher dans les rues de New-York. Bilan des courses : les plus riches regardent beaucoup moins les autres que les personnes moins aisées. « Les études réalisées en ligne, sur le terrain et en laboratoire aboutissent toutes à la même conclusion : les riches se préoccupent moins d’autrui que les autres classes sociales » a confié l'une des chercheuses. 

L'argent provoquerait un manque d'empathie ? 

De manière plus générale, le sujet de l'argent a beaucoup intéressé les scientifiques. De nombreuses autres études ont été publiées et ont démontré un manque d'attention de la part des personnes plus aisées : certaines ont prouvé que les enfants de riche manquaient d'empathie, d'autres que les personnes riches préfèrent payer quelqu'un plutôt que de demander un service à un voisin... 

Des recherches qui font ressortir la question des inégalités, et amènent à réfléchir sur le sujet : est-ce que l'on pourra un jour les diminuer si les plus riches ne se soucient pas des plus pauvres ? 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !