Le Secours Catholique va se porter caution pour les familles mal logées

Les propriétaires ne subiront plus d'impayés mais devront en échange s'engager à demander un loyer modéré.

Cette « agence immobilière sociale », qui ouvrira ses portes en 2018, aura pour but d'aider les personnes mal logées à convaincre des propriétaires réticents de leur consentir un bail. La présidente du Secours Catholique, Véronique Fayet, a annoncé cette initiative sur les ondes d'Europe 1 dimanche 24 décembre.

Un loyer modéré en échange d’une caution assurée par le Secours Catholique

La création de cette « agence immobilière sociale » a été motivée par le nombre de places en hébergement d’urgence insuffisantes en hiver, alors que la demande est accrue, a précisé Véronique Fayet. De plus, les familles mal logées refusent bien souvent d'être séparées. Le Secours Catholique, via cette agence immobilière caritative, pourra ainsi se porter caution et pallier à la réticence des propriétaires de louer leur logement à des personnes appauvries. En outre, des bénévoles pourront accompagner les nouveaux locataires durant l'aménagement de leur logement.

La seule contrepartie à laquelle devront concéder les propriétaires concerne le montant du loyer, qui devra être modéré. En échange, ils obtiendront l'assurance de ne pas subir d'impayés. Avec cette mesure, la présidente du Secours Catholique espère « capter » de 150 à 200.000 logements en Ile-de-France.

Rubriques

Société