Scandale : un coach de foot accusé de prostituer des lycéennes

L'une des jeunes filles prostituées a appelé les secours le soir de Noël, expliquant qu'elle venait de se faire agresser sexuellement.

L'appel passé aux secours le 25 décembre dernier à 2 heures 52 du matin a déclenché un vaste scandale à Sacramento, en Californie. Au bout du fil, une jeune fille de 17 ans, en pleurs, qui explique être cachée au fond d'un jardin après avoir été violée. Elle affirme avoir été vendue sexuellement par un homme, qui l'attend dans sa voiture, à quelques mètres du domicile où elle se trouve.

Un appel terrifiant qui a permis aux autorités d'interpeller le soir-même Elan Daniel Seagraves, qui lors de son arrestation se trouvait en compagnie d'une autre lycéenne de 17 ans. Âgé de 34 ans, l'homme se trouve être l'entraîneur de l'équipe de football masculine d'un lycée de Sacramento, le John F. Kennedy High School. Il est désormais accusé d'esclavagisme sexuel par plusieurs jeunes filles. L'entraîneur a été incarcéré et sa caution fixé à 2 millions de dollars.

« Nous n'avions rien sur lui au moment de l'engager, mais nous attendons de chaque personne en qui nous avons confiance pour travailler avec nos enfants une attitude exemplaire », a réagi la direction de l'établissement scolaire, avant de préciser : « Monsieur Seagraves n'aura plu l'autorisation de travailler avec nos enfants dans aucun établissement ».

Rubriques

Société