Une enquête a été ouverte mercredi à la demande du procureur de la République d'Albertville, après la mise en ligne d'une vidéo tournée par des détenus de la prison d'Aiton, en Savoie.

Cela pourrait être un simple clip de rap tourné par des amateurs. Sauf que celui-ci a été filmé en toute illégalité, puisque le décor n'est autre qu'une prison et les figurants, des détenus. Comme l'a révélé Le Dauphiné Libéré, ce clip a été tourné à la prison d'Aiton, en Savoie.

Sur fond de musique de rap, on y voit des prisonniers en train de danser, fumer, jouer à la console vidéo ou de faire du sport. Tous sont à visage découvert. Le clip, certainement tourné à l'aide d'un téléphone portable, a ensuite été publié sur la plateforme YouTube, il y a quelques jours.

Une enquête ouverte

Le procureur de la République a demandé mercredi l'ouverture d'une enquête. Selon France Bleu, il  s'agit d'une enquête pour l'utilisation de portables au sein d'une prison. D'ailleurs, toujours d'après la radio locale, l'auteur du morceau serait un rappeur grenoblois surnommé Bibicraveur. Ce ne serait pas la première fois que l'homme tourne une vidéo dans l'enceinte de la prison.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !