Sarthe : des parents jugés pour avoir empoisonné leur fille de 13 mois

Le couple avait mélangé dans le biberon de la fillette une dose mortelle de médicaments...

À partir de ce lundi comparaît devant les assises de la Sarthe un couple de Champagné, jugé pour avoir administré à leur petite fille de 13 mois un mélange toxique de médicaments, entraînant son décès.

La petite Maëlyne est décédée dans la nuit du 27 au 28 février 2015, après avoir été admise aux urgences pédiatriques de l'hôpital du Mans. C'est le père de l'enfant qui avait appelé les secours aux alentours de 19h30, avançant que sa fillette avait fait un malaise après avoir bu un verre de rosé laissé par un invité.

Mais l'analyse des prélèvements effectués dans l'estomac de la petite fille a rapidement démenti cette thèse. En effet, une forte dose de médicaments habituellement prescrits pour des adultes en dépression a été détectée. Un mélange mortel.

Un mélange de médicaments pour que les fillettes s'endorment plus vite

Un mois après le décès de Maëlyne, ses parents ont tous les deux été interpellés et mis en examen pour empoisonnement d'un mineur de 15 ans, avant d'être placés en détention. L'enquête n'ayant pas révélé la volonté du couple de tuer leur enfant, il est poursuivi pour administration de substances nuisibles ayant entraîné la mort sans intention de la donner et pour administration de substances nuisibles sans incapacité. La deuxième fille du couple, âgée de 3 ans, aurait également subi le même traitement administré par ses parents, en grande précarité et totalement dépassés par l'éducation de leurs enfants. Ils ont expliqué avoir mélangé ces médicaments dans les biberons des deux fillettes afin qu'elles s'endorment plus facilement.

Ni la mère ni le père, âgés respectivement de 27 ans et 43 ans ne reconnaissent les faits. Le verdict du procès est attendu ce vendredi.

Rubriques

Société