Le sapin de Noël installé pour la petite Maëlys a été incendié

Le sapin de Noël installé en l'honneur de Maëlys, la veille de Noël à Pont-de-Beauvoisin, en Isère, a été incendié durant la nuit. La mère de la fillette a laissé éclaté sa colère sur Facebook...

S'agit-il d'un acte malveillant, comme le pensent les gendarmes ? La famille de la petite Maëlys, disparue à Pont-de-Beauvoisin (Isère) en août dernier, avait installé un sapin de Noël en sa mémoire, devant la salle des fêtes du village. Mais ce dernier a été incendié durant la nuit de Noël, rapporte France 3 Alpes. Alors que le sapin consumé a été rapidement remplacé par des bénévoles, la mère de la fillette n'a pas caché son indignation sur les réseaux sociaux.

La mère de Maëlys en colère

C'est le vigile de la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin qui a prévenu les proches de Maëlys que le sapin avait été brûlé pendant la nuit du 24 au 25 décembre. Sur Facebook, Jennifer Cleyet Marrel, la mère de la petite fille disparue, a exprimé sa colère: "Voilà, une fois de plus, la bêtise humaine (...)".

Le sapin de Noël avait été décoré par la tante de Maëlys, qui n'a plus donné signe de vie depuis la nuit du 26 au 27 août dernier, alors qu'elle participait avec sa famille à un mariage à Pont-de-Beauvoisin. 

Rubriques

Société