Russie : un jeune homme meurt dévoré par 8 chiens errants

Oleg Shusuhnov a été retrouvé mort, après avoir succombé à ses blessures lors d'une attaque par des chiens errants. Il se rendait alors chez un ami, mais personne ne l'a entendu. Une femme russe a failli connaître le même sort quelques heures plus tard, frôlant la mort de justesse. 

Le jeune homme a été victime d'une attaque par un groupe de chiens sauvages. Son corps était couvert de morsures, causant son décès. 

Une douzaine de morsures

Oleg Shusuhnov, 18 ans, se rendait chez un ami habitant dans le village de Kursakovo, situé en Russie. Mais sur le trajet, tout ne s'est pas passé comme prévu puisqu'il s'est retrouvé nez à nez avec une meute de chiens errants, qui se sont jetés sur lui. Le russe, qui était sur le point d'être père, s'est ainsi fait attaquer. Malgré ses hurlements, personne ne l'a entendu, laissant le jeune homme seul face au groupe de chiens sauvages. Oleg a fini par décéder, suite à la douzaine de morsures qui lui ont été infligées. 

Une deuxième victime

Une femme russe de 24 ans, Kristina Rostova, a failli connaître le même sort qu'Oleg quelques heures plus tard. Celle-ci s'est à son tour retrouvée face à la meute de chiens, qui se sont également jetés sur elle. La Russe s'est fait mordre plusieurs fois au visage, et a échappé de peu à la mort. Heureusement pour elle, un passant est venu lui porter secours, l'écartant de la meute. Selon elle, s'il n'était pas intervenu elle ne s'en serait pas sortie. 

Le groupe de chiens errants a par la suite été retrouvé puis euthanasié. Suite aux attaques, la ville souhaite mettre en place un système de sécurité afin de repérer et contrôler les groupes d'animaux sauvages. 

Rubriques

Société