L'Oxford, Cambridge and RSA Examinations est l'une des commissions d'examens les plus prestigieuses en Angleterre. Plus de 2.000 enseignants sont soupçonnés d'avoir aidé leurs élèves à tricher...

Les chiffres révélés par le Sunday Times, sont accablants. Entre 2012 et 2016, 2.300 professeurs auraient été impliqués dans un vaste scandale de tricherie au sein de l’OCR, (Oxford, Cambridge and RSA Examinations) l'une des commissions d’examens les plus prestigieuses du Royaume-Uni.

Plus de la moitié des enseignants est soupçonnée d'avoir offert une « assistance inappropriée » à leurs élèves durant les examens. Un constat qui a entraîné des sentences : 81 enseignants ont reçu un avertissement, 113 ont été orientés vers une formation et 83 ont été suspendus de leur fonction d’examinateur, rapporte le Sunday Times. 

Dans son communiqué, l'OCR a affirmé prendre ces accusations de tricheries très au sérieux : « Comme toutes les commissions d’examens, nous prenons très au sérieux chaque allégation de faute professionnelle et travaillons de concert avec les écoles pour résoudre ces problèmes vite et équitablement. Nous rapportons nos cas de fautes professionnelles chaque année à Ofqual. »

Pour Alan Smithers, le directeur du Centre pour l’éducation et la recherche d’emploi de l’université de Buckingham, « Tricher lors d’examens est l’équivalent de prendre des drogues lors d’épreuves d’athlétisme, et la punition [pour les enseignants] devrait être proportionnelle ». 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !